La vie à MARSEILLE 13



 

     La ville de Marseille secteur 13

  Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, la propriété "La Granèque" dépend du territoire des Aygalades et Saint-Joseph est à peine fondé.
Le Sieur de Villeneuve, Marquis de Forcalquier et ambassadeur du roi Louis XV y fera bâtir sa demeure et confiera le travail à l'architecte Balthazar Dreveton à qui l'on doit aussi l'actuel Lycée Thiers. Mourant en 1741, c'est son fils, Joseph Rollin, colonel d'infanterie et époux d’Anne Joséphine de Glandevès, comtesse de Pourrières, qui continuera cette entreprise.

        Pour mettre en valeur les plafonds moulurés, il fera appel à Joseph Cellony, peintre aixois de renom.
Dès 1692, il est surnommé «le peintre en portrait le plus distingué qu’il y eut dans cette ville» par Ambroise Roux-Alphéran, greffier à la cour d’Aix pendant la Restauration, qui publia un ouvrage de référence sur la ville.                                                                     

  A l'étage, se trouve un cabinet de travail avec vue au midi qui s'ouvre sur le parc, permettant d'admirer la beauté de la rade. Joseph Rollin meurt en 1759, ses sœurs, en proie a des difficultés financières, vendront la propriété aux enchères onze ans plus tard, en 1770. Le château et ses dépendances seront rachetés par un riche négociant marseillais, Joseph Hugues qui mettra fin aux droits de prélation sur la propriété, jusque là concédés au clergé.

Prélation ou droit de prélation : droit par lequel les enfants sont maintenus, par préférence, dans les charges que leurs pères ont possédées. Droit qu'avait le roi, en plusieurs endroits du royaume, de retirer une terre seigneuriale en remboursant l'acquéreur, pourvu qu'il n'eût pas fait foi et hommage.

Le Sieur Hugues ayant été conduit à la guillotine, la grande Bastide est partagée en dix lots vendus au profit de la nation. L'un des acheteurs, un certain Jullien, ne s'acquittant pas de son dû, c'est le propre fils du défunt Hugues qui, en Octobre 1795, rachète deux des dix lots, dont le château.

Mais, le 28 Avril 1800, l'armateur marseillais Ignace Antoine d'Anthoine, époux de Rose Clary, sœur de Désirée Clary, rachète le château. Il procède à l'aménagement du parc.

En 1805, le sieur d'Anthoine devient Maire de Marseille, anobli par l'Empereur, qui le nommeBaron de Saint-Joseph, il se verra attribuer des armoiries "de sable, au cœur d'argent transpercé par une flèche posée en bande". 

Le roi d'Espagne Charles IV, contraint à l'exil par l'Empereur, séjournera trois jours au Château de Saint-Joseph.

Après la mort du baron d'Anthoine, c'est la Supérieure des Dames de Saint-Pierre de Grenoble, Louise de Bourcet, qui l'achète en 1829. En 1835, la communauté des Dames de Saint-Pierre fusionnera avec les Dames du Sacré-Coeur.

Pour symboliser cette union, deux cœurs seront sculptés sur les frontons nord et sud du château.

 A leur départ, une école pour enfants tuberculeux, l'école Saint-Eloi, lui succédera pendant quelques années. La Croix-Rouge transformera le Château en hôpital pour mutilés et blessés à partir de la Grande Guerre.

Le Château de Saint-Joseph fut acquis en 1921 par le diocèse et prit le nom de "Grand Séminaire". Des annexes furent ajoutées au bâtiment central, demeuré intact.

La municipalité de Marseille dirigée par Gaston DEFFERRE acheta le château, en 1976, dans un état pitoyable. Le bâtiment sera entièrement rénové, réhabilité et deviendra une mairie de secteur en 1983.

 Aujourd'hui, la Mairie du 7ème Secteur de Marseille, réunissant les 13ème et 14ème arrondissements, est administrée par Monsieur Garo HOVSEPIAN et s'appelle la "Bastide Saint-Joseph", renouant ainsi avec son histoire.

contact
Adresse e-mail
Site internet de la mairie www.marseille.fr
Horaire d'ouverture de la mairie d'Ensuès-la-Redonne Du Lundi au Vendredi : de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
Le Samedi : de 9h00 à 12h00

 


 

  LES  COMMERCES PROCHENT DE CHEZ VOUS  et numeros utiles:


Retrouvez,découvrez et appreciez les commercants de votre proximites ;profitez  des PROMOTIONS  spéciales tout au long de l'année;Découvrez  leurs sites  ou allez plus loin achetez sur leurs  sites marchands.

 Quels risques?;  c 'est a coté de chez ,vous les connaissez ,vous y passez devant tous les jours !!!!!!.                                                   

Alors pourquoi chercher ailleurs ???? 

                                                     
     

 


 

Copyright © 2017 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC et distribuée par LIGHT CONCEPT DIFFUSION - Administration - webgreen